L’alimentation post-opératoire

L’alimentation post-opératoire s’entend comme la reprise de l’alimentation après une certaine intervention chirurgicale. Elle consiste en de précautions pratiques qui lorsqu’elles sont bien observées favorisent une guérison simple et durable.

Les premiers jours, les précautions vous aideront à compenser les difficultés de mastication à court terme. Néanmoins l’alimentation post-opératoire de façon générale présente des particularités selon le type de chirurgie.

Les hommes font de plus en plus souvent appel à la chirurgie esthétique qui nécessite un suivi ponctuel sur l’alimentation pendant le post-opératoire. Dans cette condition il faut si possible plusieurs repas afin que tous les aliments indiqués soient pris suffisamment.

Dans le cas de la chirurgie esthétique, il est primordial d’avoir un régime alimentaire post-opératoire sain et varié et renoncer à l’alcool. Il est également conseillé de consommer des fruits, des légumes, des glucides facilement assimilables et des protéines.

Ci-dessous les types d’aliments selon votre évolution.

L’alimentation liquide :

Il comprend la soupe froide, la crème et le yogourt… etc.

Il est conseillé d’éviter les boissons gazeuses pendant les 6 premiers jours. En revanche, manger pendant la période postopératoire est essentiel.

Faire recours à une boisson isotonique vous aidera à récupérer des minéraux. Les jus des fruits et des légumes sont une très bonne option. Ces derniers apportent une dose supplémentaire de vitamines et de minéraux à l’organisme.

Les aliments liquides contiennent des calories et des protéines, donc vous devez en prendre suffisamment.

Si vous constatez que votre consommation alimentaire est réduite parce que la nourriture ne vous irrite pas, pensez à augmenter sa teneur. Un régime liquide n’augmentera pas votre poids après la chirurgie.

Après des interventions chirurgicales, les aliments liquides dureront 8 jours pour permettre à la membrane muqueuse de guérir.

De la même façon, après une ostéotomie corrective ou une intervention de réparation de fracture, des aliments liquides seront prescrits pendant 8 jours Votre chirurgien vous indiquera le bon moment à respecter, afin que vos conséquences post-opératoires soient simples.

Les patients doivent prendre les antibiotiques pour prévenir l’infection. Les antibiotiques modifient la flore intestinale.

La consommation de yaourts, en particulier ceux enrichis en Lactobacillus ou en bifidobactéries, peut aider à régénérer la flore bactérienne endommagée. Elle permet également de stimuler le système immunitaire.

Couple en cuisine suite à une chirurgie

L’alimentation mixée :

Dans certaines procédures, en particulier après des fractures ou des ostéotomies, la prescription doit se situer entre un régime liquide et un régime normal. Votre chirurgien vous dira si cela est nécessaire et combien de temps cela devrait durer. Là encore, il n’y a aucune indication de préparations pharmaceutiques auxiliaires.

Dans l’ensemble, vous pouvez manger tous les aliments sous forme de purée à ce stade. Si votre chirurgien vous prescrit un aliment mélangé, vous ne parviendrez à bien manger. N’essayez pas d’en manger sans l’avis du chirurgien, sinon des complications pourraient survenir.

L’alimentation normale :

Votre chirurgien vient de vous autoriser à reprendre votre alimentation normale. Procédez avec prudence, surtout après trois semaines d’alimentation liquide et trois semaines d’alimentation mixte. Dans quelques jours, vous trouverez une alimentation agréable et confortable selon vos goûts habituels.

Quels sont les fruits et légumes à consommer

Certains fruits et légumes en particulier sont d’une aide précieuse dans le processus de récupération. Il s’agit entre autres des agrumes, du poivron, la salade, carotte, d’œufs, de légumineuses, les amandes, noisette, le chocolat noir. Ces différents aliments sont riches en vitamines A, C, en fer et en zinc.

Ces aliments permettent :

  • De favoriser la formation épithéliale (formation des tissus), aussi de stimuler le système immunitaire
  • D’avoir des défenses corporelles en pleine forme
  • De favoriser la formation de collagène et d’antioxydant, des facteurs capitaux de régénération et l’entretien des tissus.
  • Une dose complémentaire de sang qui intervient dans la formation des globules rouges.

Quels sont les rôles des protéines et des fibres après une chirurgie

Les protéines et les fibres sont capitales pour bien récupérer d’une chirurgie.

Les fibres facilitent le processus digestif et permettent d’éviter la constipation, ce qui est souvent fréquent après une intervention. Il est important de consommer des céréales complètes et non raffinées.

Les protéines sont également fondamentales au cours de la convalescence. Elles permettent de réparer les tissus du corps endommagés après l’acte chirurgical. Les aliments maigres comme le porc ou le poulet, le poisson, les fruits de mer sont les aliments les plus indiqués.

Suite à une opération du thorax en entonnoir, par exemple, l’alimentation qui devrait être conseillée au patient serait liquide. Cela lui permettra de faire passer l’aliment facilement jusqu’à son estomac.

En tout il est important d’être très prudent lors de la pose de l’implant. Vous devez éviter toute pression alimentaire pendant les 4 premières semaines. Gardez votre régime léger et introduisez progressivement plus de nourriture. La part du sucre dans l’alimentation doit être contrôlée au maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *