OCDE – Rapport sur l’obésité 2017

Aujourd’hui, plus d’un adulte sur deux et presque un enfant sur six sont en situation de surpoids ou d’obésité au sein de la zone d’OCDE. Au cours des cinq dernières années, l’épidémie d’obésité s’est étendue encore plus, bien qu’à une allure plus lente qu’au cours des années précédentes. Malgré cela, de nouvelles projections montrent une augmentation continue de l’obésité dans tous les pays étudiés. Des disparités sociales existent et persistent qu’en à la prévalence de l’obésité et, dans certains pays, elles augmentent même. Il est possible de constater que le taux d’obésité et de surpoids, parmi les pays d’OCDE, varie de jusqu’à fois 10.

Au cours des dernières années, des nouvelles stratégies conçues pour combattre l’obésité sont apparu. Le rapport 2017 de l’OCDE se concentre sur une sélection de ces stratégies, dont les politiques de communication visant à informer et combattre le surpoids et l’obésité, et en particulier sur les actions pour améliorer l’étiquetage nutritionnel des aliments (NutriScore), la diffusion d’informations, via les nouveaux réseaux de communication, sur les nutriments contenus dans les produits alimentaires afin de sensibiliser les populations, ou encore sur les réglementations du marketing des produits alimentaires.
Une meilleure communication permet aux individus obèses ou en surpoids de faire des choix alimentaires plus sains.
Cependant, des actions et politiques pus globales et compréhensives, n’incluant pas uniquement la communication, mais aussi des politiques fiscales et règlementaires sont nécessaires afin de réduire l’obésité et les surpoids de façon durable et efficace.

Consultez le rapport complet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *