Régime cétogène pour maigrir – Questions-réponses avec le nutritionniste Hugo Blanc

La diète cétogène est un type de régime minceur qui a vu sa popularité exploser ces dernières années. De nombreuses études consacrées au sujet ont en effet indiqué que le régime cétogène permet une perte de poids effective, ainsi que la diminution de l’appétit et du taux de cholestérol. Dès lors, de plus en plus de personnes s’engagent sur cette voie pour résoudre leur problème de surpoids. Cela dit, les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous.

Hugo Blanc, coach minceur, nutritionniste et psychologue spécialiste des régimes, nous explique aujourd’hui en quoi consiste cette diète et surtout les erreurs à éviter pour réussir son régime cétogène. Auteur et conseiller en nutrition et en suppléments orthomoléculaires, il a aidé plus de 6.734 personnes à perdre du poids et à améliorer leur santé. Il est notamment à l’origine de la Bible Minceur. Ouvrage expliquant les bases d’un bon régime minceur et qui a d’ailleurs reçu de très belles critiques à sa sortie.

Qu’est-ce que c’est que le régime cétogène ?

Hugo Blanc : Pour faire simple, il faut retenir que le régime cétogène fait partie de la catégorie des régimes pauvres en glucide (low carb). En ce sens, il possède de nombreux points de ressemblance avec des diètes low carb telles que le régime Atkins. Cela dit, là où les autres régimes low carb se contentent de limiter les apports en glucides, le régime cétogène recommande une alimentation particulièrement riche en lipide. L’objectif étant d’amener le corps à passer progressivement des glucides aux lipides comme principale source d’énergie. Cela se produit au bout de quelques jours de limitation des apports en glucides. La restriction au niveau des glucides doit être respectée tout au long du régime pour maintenir l’état de cétose.

En quoi la cétose permet-elle de perdre du poids ?

Hugo Blanc : L’objectif de tout régime minceur est la diminution de la quantité de graisse stockée dans le corps. L’état de cétose amène donc l’organisme à systématiquement transformer le gras contenu dans les adipocytes en énergie, brûlant ainsi la graisse stockée à un rythme bien plus élevé. C’est le même principe qui sous-tend la perte de poids grâce au régime cétogène.

C’est aussi la principale difficulté concernant sa mise en application.

Quelles sont les erreurs à éviter pour réussir à perdre du poids avec le régime cétogène ?

Hugo Blanc : Je citerais 3 erreurs à absolument éviter

  • Erreur 1 : consommation de glucides non maîtrisée

Contrairement aux autres régimes low carb, la diète cétogène est très restrictive en ce qui concerne les glucides. Vous ne pouvez guère en consommer qu’une cinquantaine de grammes par jour . Au-delà, vous ne réussirez pas à entrer en cétose ou à la maintenir. La plupart des personnes qui éprouvent des difficultés avec ce régime ne font en réalité pas suffisamment attention à leur consommation de glucides. Il n’est pas rare dans ces cas-là, d’expérimenter l’effet yoyo alors même qu’on est au régime. Il est donc primordial de connaître les aliments les plus pauvres en glucides qui vous aideront pour ce régime.

  • Erreur 2 : consommation de protéines trop élevée

La consommation de protéine est l’un des paramètres du régime cétogène les plus méconnus du grand public. En fait, les protéines stimulent de façon modérée la production d’insuline dans le corps. Bien que cela soit de façon moins si importante que les glucides, le fait est qu’une consommation trop importante de protéines interfère avec la production de corps cétonique dans le foie.

Dans le cadre d’un régime cétogène normal, vous ne pouvez vous permettre que 0,7 à 0,9 g de protéine par kilogramme de poids. Autrement dit, si vous pesez 90 kg, vous devez consommer moins de 90 g de protéines au quotidien.

  • Erreur 3 : Abandonner trop tôt

Tant que l’organisme dispose de glucides, il ne brûlera pas la graisse stockée. Il faut donc l’y forcer et cela ne se produira que si l’on réduit considérablement ses apports en glucides. Cela dit, le temps qu’il faut pour opérer cette transition varie considérablement selon les individus et peut même aller au-delà de la semaine. Cette phase transitoire peut parfois s’accompagner d’effets secondaires indésirables qui vous donneront l’impression que ce régime n’est pas pour vous. Mais cela ne dure que 3 à 4 jours. Il faudra donc faire preuve de patience et suivre scrupuleusement les règles de votre régime cétogène.

Il faut reconnaître que le keto est un régime assez extrême et qui requiert bien souvent le suivi d’un spécialiste pour être bien réalisé sur la durée. Il est donc recommandé aux débutants d’opter en premier lieu pour un régime low carb moins agressif.

Pour en savoir plus:

https://sagessesante.fr/regime-cetogene/

https://sagessesante.fr/regime-low-carb/

Le livre Bible Minceur est en vente ici: https://sagessesante.fr/bible-minceur/

Un commentaire Ajoutez les votres
  1. « «Le problème avec ces régimes, c’est qu’il y a un effet rebond. Souvent, les gens reprennent plus de poids qu’ils n’en ont perdu au départ.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *